Morsure de vipère: comment l'éviter?

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Oraah » 19 Avr 2010, 10:22

Oui, il y a des individus plus "defensifs" que d'autres, c'est logique. Et en cas de forte chaleur, les vipères fuient l'insolation et se réfugient dans ce qu'elles trouvent (trous de rongeurs, tas de feuilles mortes au bord d'un arbre, maison parfois (rare)).

Bravo pour le mur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Nusky » 19 Avr 2010, 10:48

merci

Dans quelle tranche de température a-t-on le plus de risque de voir des vipères actives (et qui donc risque de rentrer ds le chenil)? et à aprtir de quelle température chaude se cachent-elle?
Image

Notre site et notre forum : complices randonneurs
Pour l'instant surtout consacré aux Nordiques, mais un jour peut être des pages sur les chevaux et la nature!
Avatar de l’utilisateur
Nusky
 
Messages: 32
Inscription: 28 Sep 2009, 16:57
Localisation: Rhone

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Francois » 19 Avr 2010, 17:20

Bonjour Nusky,

les serpents sont des ectothermes (animaux à T° variable), c'est à dire qu'ils n'ont pas un système de régulation de leur température automatique comme nous par exemple. Leur existence est donc basé sur la nécessite de réguler eux mêmes leur température : par leur comportement et notamment en choisissant de thermoréguler (se chauffer) ou de se mettre à l'ombre (pour faire baisser leur température ou pour réaliser les actes du cycle biologique : alimentation, reproduction, digestion...).
Donc, les serpents s'exposent quand il fait frais ou couvert : c'est à ce moment qu'on en observe le plus...quand il fait chaud, ils n'ont pas besoin de thermoréguler et se tiennent sous le couvert végétal.
En clair, un serpent que l'on maintiendrai de force en pleine cagnasse crèverait sans doute d'insolation et à contrario au froid, il mourrait d'hypothermie.
Je ne sais pas si j'ai été clair !. En ce qui concerne le comportement des vipères, ce sont des animaux calmes et indolents sauf si on tente de les saisir. Les serpents en mue sont plus agressifs en général. Mais certaines espèces de couleuvres françaises sont beaucoup plus agressives que la vipère aspic qui, en général est très calme.
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2861
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Nusky » 19 Avr 2010, 17:34

Oui pour l'histoire de la température, je savais en gros :wink: . C'est vrai qu'on n'en a jamais vu quand il fait très chaud. A chaque fois qu'on en a vu, il faisait beau mais pas trop chaud c'est vrai. Par contre j'aurais pas pensé qu'on pusis en voir même quand le temps est couvert ... :cry:
Image

Notre site et notre forum : complices randonneurs
Pour l'instant surtout consacré aux Nordiques, mais un jour peut être des pages sur les chevaux et la nature!
Avatar de l’utilisateur
Nusky
 
Messages: 32
Inscription: 28 Sep 2009, 16:57
Localisation: Rhone

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar india » 19 Avr 2010, 17:51

La moindre fente sous les cabanes doit aussi être bouchée,pour la porte tes chiens sportifs peuvent sauter 50 cm et si ils aiment pas les oies,tu leurs mets un âne ou une biquette 8)
Merveille de nature
Avatar de l’utilisateur
india
 
Messages: 2020
Inscription: 08 Sep 2009, 17:41

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Nusky » 19 Avr 2010, 18:50

ON s'efforce de boucher le moindre trou... il n'y a plus qu'une grande cabane et normalement pas de trou dans le plancher!

Ca oui ils peuvent sauter 50cm sans prblème et même bien plus!! Toute la cloture de leur chenil, grillage et porte est montée à 2m de haut!!! Pour la porte, on est en train de voir pour un système qui "suivrait" ouverture et fermeture de porte... à suivre :wink:

Oh si je suis sure qu'ils aimeraient les oies!! :lol: :lol: Ils aimeraient beauocup y gouter!! :lol: :lol: Et hélas aux biquettes et moutons aussi ... :evil: :evil:
Par contre un ane pourrait faire fuir les vipères? ??? j'aurais pas pensé? et un cheval ou un poney?
Image

Notre site et notre forum : complices randonneurs
Pour l'instant surtout consacré aux Nordiques, mais un jour peut être des pages sur les chevaux et la nature!
Avatar de l’utilisateur
Nusky
 
Messages: 32
Inscription: 28 Sep 2009, 16:57
Localisation: Rhone

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Oraah » 19 Avr 2010, 19:52

Francois a écrit: ectothermes
Poïkilotherme pour être plus précis. Car, le reptile se thermorégule pour faire le plein d'énergie et commencer sa journée, sa température ne varie pas aussi rapidement que la température extérieure, ce qui donne l'occasion de voir des serpents de sortie les soirs d'été.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar india » 19 Avr 2010, 21:11

Nusky a écrit:ON s'efforce de boucher le moindre trou... il n'y a plus qu'une grande cabane et normalement pas de trou dans le plancher!

Ca oui ils peuvent sauter 50cm sans prblème et même bien plus!! Toute la cloture de leur chenil, grillage et porte est montée à 2m de haut!!! Pour la porte, on est en train de voir pour un système qui "suivrait" ouverture et fermeture de porte... à suivre :wink:

Oh si je suis sure qu'ils aimeraient les oies!! :lol: :lol: Ils aimeraient beauocup y gouter!! :lol: :lol: Et hélas aux biquettes et moutons aussi ... :evil: :evil:
Par contre un ane pourrait faire fuir les vipères? ??? j'aurais pas pensé? et un cheval ou un poney?

oui je pensse qu'un ane peut faire fuir les vipères et faire le debroussaillage mais sa gueule :lol:
Merveille de nature
Avatar de l’utilisateur
india
 
Messages: 2020
Inscription: 08 Sep 2009, 17:41

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Nusky » 19 Avr 2010, 21:31

india a écrit:
Nusky a écrit:ON s'efforce de boucher le moindre trou... il n'y a plus qu'une grande cabane et normalement pas de trou dans le plancher!

Ca oui ils peuvent sauter 50cm sans prblème et même bien plus!! Toute la cloture de leur chenil, grillage et porte est montée à 2m de haut!!! Pour la porte, on est en train de voir pour un système qui "suivrait" ouverture et fermeture de porte... à suivre :wink:

Oh si je suis sure qu'ils aimeraient les oies!! :lol: :lol: Ils aimeraient beauocup y gouter!! :lol: :lol: Et hélas aux biquettes et moutons aussi ... :evil: :evil:
Par contre un ane pourrait faire fuir les vipères? ??? j'aurais pas pensé? et un cheval ou un poney?

oui je pensse qu'un ane peut faire fuir les vipères et faire le debroussaillage mais sa gueule :lol:


Pas plus que les chiens!! :lol: :lol: :lol:

c'est le fait de se balader et de crapauter partout? ou il aurait une autre technique? il ne risque pas de se faire mordre par une vipère?
Et pourquoi plus un ane qu'un poney?

Quand pensez-vous? pcq à prendre une bestiole pour faire fuir les vipères, l'ane me semble le moins pire!! :wink: les chiens ont réussit à s'habituer à vivre à coté des vaches quand on était dans l'allier, alors un ane ça pourrait se faire ... mais pas sure que mon ami soit d'accord :lol:
Image

Notre site et notre forum : complices randonneurs
Pour l'instant surtout consacré aux Nordiques, mais un jour peut être des pages sur les chevaux et la nature!
Avatar de l’utilisateur
Nusky
 
Messages: 32
Inscription: 28 Sep 2009, 16:57
Localisation: Rhone

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Francois » 20 Avr 2010, 06:46

Oraah a écrit:
Francois a écrit: ectothermes
Poïkilotherme pour être plus précis. Car, le reptile se thermorégule pour faire le plein d'énergie et commencer sa journée, sa température ne varie pas aussi rapidement que la température extérieure, ce qui donne l'occasion de voir des serpents de sortie les soirs d'été.


ce sont d'abord des organismes ectothermes et qui sont poïkilothermes aussi...tu chipotes...et tu sais ce que je voulais dire :wink:
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2861
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Oraah » 20 Avr 2010, 07:58

L'un ne va pas sans l'autre :P
Mais ce n'était pas pour te corriger (comme dis, il est d'abord ectotherme). Il me semble même qu'il y ait un nouveau nom, plus précis et englobant nos reptiles et amphibiens.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar india » 20 Avr 2010, 12:13

Nusky a écrit:
india a écrit:
Nusky a écrit:ON s'efforce de boucher le moindre trou... il n'y a plus qu'une grande cabane et normalement pas de trou dans le plancher!

Ca oui ils peuvent sauter 50cm sans prblème et même bien plus!! Toute la cloture de leur chenil, grillage et porte est montée à 2m de haut!!! Pour la porte, on est en train de voir pour un système qui "suivrait" ouverture et fermeture de porte... à suivre :wink:

Oh si je suis sure qu'ils aimeraient les oies!! :lol: :lol: Ils aimeraient beauocup y gouter!! :lol: :lol: Et hélas aux biquettes et moutons aussi ... :evil: :evil:
Par contre un ane pourrait faire fuir les vipères? ??? j'aurais pas pensé? et un cheval ou un poney?

oui je pensse qu'un ane peut faire fuir les vipères et faire le debroussaillage mais sa gueule :lol:


Pas plus que les chiens!! :lol: :lol: :lol:

c'est le fait de se balader et de crapauter partout? Ou il aurait une autre technique? I
l ne risque pas de se faire mordre par une vipère?
Et pourquoi plus un ane qu'un poney?

Quand pensez-vous? pcq à prendre une bestiole pour faire fuir les vipères, l'ane me semble le moins pire!! :wink: les chiens ont réussit à s'habituer à vivre à coté des vaches quand on était dans l'allier, alors un ane ça pourrait se faire ... mais pas sure que mon ami soit d'accord :lol:

Un âne est plus rustique qu'un poney(je pensse),moin difficile sur la nourrriture des abords ,ces pietinements peuvent écarter les vipères,mais n'oublit pas de mettre a boire aux vipères près des ronces ou elles chercherons la gamelle des chiens 8)
Merveille de nature
Avatar de l’utilisateur
india
 
Messages: 2020
Inscription: 08 Sep 2009, 17:41

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar Nusky » 20 Avr 2010, 12:33

ok pour le coup de la gamelle, on pensera à en mettre une aux vipères dès qu'on aura fini de débroussailler!! on va s'arranger pour la mettre assez loin des chenils...
Image

Notre site et notre forum : complices randonneurs
Pour l'instant surtout consacré aux Nordiques, mais un jour peut être des pages sur les chevaux et la nature!
Avatar de l’utilisateur
Nusky
 
Messages: 32
Inscription: 28 Sep 2009, 16:57
Localisation: Rhone

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar india » 20 Avr 2010, 17:10

Pour l'âne,ma femme en a un et elle ne se plaind presque pas :lol: .Un fossé béton en U peut aussi guider les reptiles plus loin(voir la photo couleuvre a collier du collègue)et dans le comerce tu trouves des pinces a papiers trés pratiques pour deplacer une trop curieuse sans danger 8)
Merveille de nature
Avatar de l’utilisateur
india
 
Messages: 2020
Inscription: 08 Sep 2009, 17:41

Re: Morsure de vipère: comment l'éviter?

Messagepar samuel » 27 Avr 2010, 19:00

Francois a écrit:
Oraah a écrit:
Francois a écrit: ectothermes
Poïkilotherme pour être plus précis. Car, le reptile se thermorégule pour faire le plein d'énergie et commencer sa journée, sa température ne varie pas aussi rapidement que la température extérieure, ce qui donne l'occasion de voir des serpents de sortie les soirs d'été.


ce sont d'abord des organismes ectothermes et qui sont poïkilothermes aussi...tu chipotes...et tu sais ce que je voulais dire :wink:

Je suis d'accord avec toi, il est relou le p'ti jeune! :wink:

En tout cas c'est intéressant de connaître les distinctions entre endotherme/ectotherme, homéotherme/heterotherme/poïkilotherme, tout est ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Homéotherme et ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Poïkilotherme (ça fait pas de mal de réviser).

Pour répondre à Oorah, le vrai "nouveau" nom, qui correspond à un groupe monophylétique (tous les descendants d'un ancêtre commun) est Sauropsidés qui comprend les "reptiles" et les oiseaux. En effet, les oiseaux sont plus proches des crocodiliens que les Squamates, ce qui signifie que le terme "reptiles" ne veut strictement rien dire d'un point de vue évolutif si l'on n'y inclut pas les oiseaux (et n'allons pas choquer la LPO en la faisant devenir LPR, Ligue de protection des reptiles). Par contre, il n'y a pas de terme qui regroupe amphibiens et "reptiles", ce sont 2 unités taxonomiques bien séparées, les batraciens (urodèle + anoures) étant un groupe monophylétique, tout comme les lissamphibiens (batraciens additioné des gymnophiones).

Source: classification phylogénétique du vivant de G. Lecointre et H. Le Guyader.
Image
samuel
 
Messages: 174
Inscription: 21 Aoû 2007, 13:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les serpents de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité