Le mélanisme: pas forcément inné?

Le mélanisme: pas forcément inné?

Messagepar Serpentsdefrance » 10 Juil 2010, 18:20

Bonjour, je viens de lire ça:

Il existe des individus mélaniques isolés, tel ce mâle de 65,5cm capturé le 26/04/1979 à Sainte-Anne (44) (Naulleau 1979a), mais aussi des populations, surtout en montagne. C'est le cas dans le Jura français, entre 800 et 900m d'altitude où il existe 60 à 65% d'individus mélaniques, le reste de la population étant de coloration normale pour l'espèce. Chez les femelles mélaniques, il n'y a jamais de vipéreaux noirs à la naissance. Il doivent acquérir la coloration noire au cours de la croissance (Naulleau 1972, 1973a).


Le mélanisme ne serait pas toujours inné? Quelqu'un a plus d'information?
« Dans 20 ans, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant. Explorez. Rêvez. Découvrez. » Mark Twain
http://www.serpentsdefrance.fr
Avatar de l’utilisateur
Serpentsdefrance
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 717
Inscription: 10 Aoû 2006, 16:25
Localisation: Doubs (25)

Re: Le mélanisme: pas forcément inné?

Messagepar comptesupprime » 10 Juil 2010, 21:05

Je ne sais pas si c'est la même chose pour le melanisme, mais pour l'albinisme, par contre, c'est transmis génétiquement. Il faut que les deux parents soient porteurs du gène (recessif la plupart du temps [ce qui veut dire que deux parents de peau "normale" peuvent engendrer un albinos].

A priori, pour moi, le mélanisme devrait être du domaine de l'inné, comme l'albinisme non?
Avatar de l’utilisateur
comptesupprime
 
Messages: 204
Inscription: 06 Mai 2010, 06:36
Localisation: Maël-Carhaix (22)

Re: Le mélanisme: pas forcément inné?

Messagepar Oraah » 10 Juil 2010, 21:12

stephpopof a écrit:Je ne sais pas si c'est la même chose pour le melanisme, mais pour l'albinisme, par contre, c'est transmis génétiquement. Il faut que les deux parents soient porteurs du gène (recessif la plupart du temps [ce qui veut dire que deux parents de peau "normale" peuvent engendrer un albinos].

A priori, pour moi, le mélanisme devrait être du domaine de l'inné, comme l'albinisme non?
C'est pas si simple que ça l'albinisme. Il y a plein d'autres critères qui influent, et on peut les lire sur les forums et sites terrariophiles, où certains en ont fait leur spécialité.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)

Re: Le mélanisme: pas forcément inné?

Messagepar boomslang » 10 Juil 2010, 21:38

Ce n'est pas parce que les jeunes ne sont pas noirs à la naissance que le déterminisme n'est pas génétique. Peut-être est-ce lié à l'activation de l'expression d'un gêne à la maturité sexuelle... :?:
Boomslang
Avatar de l’utilisateur
boomslang
Modérateur
 
Messages: 2370
Inscription: 11 Mar 2008, 17:54
Localisation: Lot-et-Garonne

Re: Le mélanisme: pas forcément inné?

Messagepar samuel » 13 Juil 2010, 08:35

boomslang a écrit:Ce n'est pas parce que les jeunes ne sont pas noirs à la naissance que le déterminisme n'est pas génétique. Peut-être est-ce lié à l'activation de l'expression d'un gêne à la maturité sexuelle... :?:

Oui, tout comme chez l'être humain les caractères sexuels secondaires, par exemple.
Image
samuel
 
Messages: 174
Inscription: 21 Aoû 2007, 13:54


Retourner vers Les serpents de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité