Soigner un serpent blessé

Soigner un serpent blessé

Messagepar FlyingBasque » 20 Juil 2010, 19:31

Cet aprèm ma femme m'appelle : elle avait dans un seau un serpent blessé.
Bon, puisque je ne pouvais pas venir tout de suite, je lui ai donné des consignes en attendant que j'arrive.

En arrivant je lui demande, avant d'avoir vu le serpent, ce qu'il a.
Ben, il bouge encore, mais il avait la gueule ouverte, sur le dos, ne bougeait plus.
Alors elle l'as mis dans le seau avec des bâtons [ça fait 40 ans que j'essaye de lui faire passer la peur (pas la phobie quand même) des serpents sans y arriver...]
Ok, je commençais à deviner.
Et en effet, une belle collier de 76 cms.
Pas intimidé pour un sou, elle m'a frappé à deux reprises, soufflant de toutes ses forces.
Je l'ai bien examiné, pas de blessures visibles et je l'ai relaché pas loin dans un endroit qui lui convient.

Mais cela m'a fait creuser la question suivante :
Comment soigne-t-on un serpent blessé ?

Je signale que je n'ai aucnue expérience terrario (et je ne veux pas non plus en avoir tout en respectant les terrariophiles).
a+
FlyingBasque
 
Messages: 1118
Inscription: 03 Juil 2009, 18:12

Re: Soigner un serpent blessé

Messagepar Oraah » 20 Juil 2010, 20:49

Terrariophilie ne veut pas dire collectionneur de serpents. La terrario vient de l'herpéto, et elle n'est pas utilisée que pour le loisir.
La vraie terrario, pour la sauvegarde et la réintroduction, n'a rien de négatif, bien au contraire.
Et je ne dis pas ça parce que j'ai fait de la terrario étant plus jeune. Parce que, ça c'était un loisir et d'aucune aide pour les animaux.

En ce qui concerne les soins, il faut placer l'animal dans un terrarium stérile (donc sans substrat naturelle (où la blessure pourrait s'infecter)). Il faut également un éclaire : une petite lampe suffit, c'est juste histoire de recréer le cycle naturel et d'installer un "point chaud" pour la thermorégulation. Pour guérir la blessure, on peut utiliser de la bétadine verte. Cependant, il faut veiller à ne pas laisser de bol d'eau, en effet, le serpent pourrait se baigner dedans et ensuite y boire l'eau (donc ingérer le produit sur sa peau).

Le temps que la cicatrisation se fasse (une petite semaine, voire plus), la température doit être constante et de l'ordre de 25°C, afin que le serpent n'éprouve pas le besoin de se déplacer (donc d'irriter la plaie) pour la thermorégulation et se repose (ce qui accélère la cicatrisation). Au bout d'une semaine, on peut tenter de le nourrir. Et on attend la prochaine mue (compter 1mois, si le serpent vient de muer) pour savoir si tout se passe bien (la croûte peut en effet s'enlever avec la mue et remettre à nue la plaie).

Bien sûr, ce type de soin demande un matériel déjà mis en place et une expérience en maintient de reptile, ainsi qu'une connaissance de l'espèce maintenue.
Mais je parle ici de serpents exotiques nés en captivité. Je n'encourage personne à s'improviser Dieu, et ne veut surtout pas avoir des personnes qui en capturent et se donnent bonne conscience en se disant que c'est pour le soigner, ou le faire grossir, et j'en passe...

Bien que je comprenne ce geste (de soigner un serpent), je ne m'étalerai pas plus que ça sur la moral.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)

Re: Soigner un serpent blessé

Messagepar FlyingBasque » 20 Juil 2010, 21:02

Oraah a écrit:Terrariophilie ne veut pas dire collectionneur de serpents. La terrario vient de l'herpéto, et elle n'est pas utilisée que pour le loisir.
La vraie terrario, pour la sauvegarde et la réintroduction, n'a rien de négatif, bien au contraire.
Et je ne dis pas ça parce que j'ai fait de la terrario étant plus jeune. Parce que, ça c'était un loisir et d'aucune aide pour les animaux.

En ce qui concerne les soins, il faut placer l'animal dans un terrarium stérile (donc sans substrat naturelle (où la blessure pourrait s'infecter)). Il faut également un éclaire : une petite lampe suffit, c'est juste histoire de recréer le cycle naturel et d'installer un "point chaud" pour la thermorégulation. Pour guérir la blessure, on peut utiliser de la bétadine verte. Cependant, il faut veiller à ne pas laisser de bol d'eau, en effet, le serpent pourrait se baigner dedans et ensuite y boire l'eau (donc ingérer le produit sur sa peau).

Le temps que la cicatrisation se fasse (une petite semaine, voire plus), la température doit être constante et de l'ordre de 25°C, afin que le serpent n'éprouve pas le besoin de se déplacer (donc d'irriter la plaie) pour la thermorégulation et se repose (ce qui accélère la cicatrisation). Au bout d'une semaine, on peut tenter de le nourrir. Et on attend la prochaine mue (compter 1mois, si le serpent vient de muer) pour savoir si tout se passe bien (la croûte peut en effet s'enlever avec la mue et remettre à nue la plaie).

Bien sûr, ce type de soin demande un matériel déjà mis en place et une expérience en maintient de reptile, ainsi qu'une connaissance de l'espèce maintenue.
Mais je parle ici de serpents exotiques nés en captivité. Je n'encourage personne à s'improviser Dieu, et ne veut surtout pas avoir des personnes qui en capturent et se donnent bonne conscience en se disant que c'est pour le soigner, ou le faire grossir, et j'en passe...

Bien que je comprenne ce geste (de soigner un serpent), je ne m'étalerai pas plus que ça sur la moral.


D'accord pour la "vraie terrario", mais pour le plaisir pas d'accord.
Si je peux admettre qu'une bestiole puisse vivre 20 ans sur 1 m carré, je veux bien voir le mec qui fait subir ça de vivre la moitié (soit 10 ans) sur 50 m carrés.
Enfin, cela dit, je n'aimerais pas voir.
Pour la sauvegarde, je suis d'accord.


C'est quoi la bétadine verte ? On le trouve en pharmacie ?
Desolé, je n'ai jamais soigné mes bestioles (chiens, chats, chevaux, vaches, cochons, lapins, humains) avec des produits autres que pour nous (mais ils n'étaient pas sauvages .. :mrgreen: ).
FlyingBasque
 
Messages: 1118
Inscription: 03 Juil 2009, 18:12

Re: Soigner un serpent blessé

Messagepar Oraah » 20 Juil 2010, 22:34

Oui, trouvable en pharmacie.
Pour la terrario de loisir, je suis contre également. C'était une "erreur de jeunesse", mais c'était une bonne expérience.
Je ne vois rien de positif pour l'animal. Mais ce n'est pas le sujet.
Image
Avatar de l’utilisateur
Oraah
 
Messages: 2454
Inscription: 08 Juil 2007, 08:01
Localisation: Mérignac (33)


Retourner vers Les serpents de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité