méthodologie recensement

Vous avez passé une journée, ou quelques heures sur le terrain à observer des serpents? venez ici nous décrire votre aventure!

méthodologie recensement

Messagepar Sesska » 21 Jan 2013, 10:58

Bonjour à tous,

J'emménage dans 3 mois dans une ''maison à serpents''... \o/

Personnellement, je trouve l'idée plutôt agréable et me réjouis par avance de nos éventuelles rencontres, surtout si j'ai l'apn à portée de main !
Mais mon entourage direct (certains amis de passage, ma douce et tendre moitié et surtout mes beaux parents) semble difficile à convaincre du côté inespéré de la chose.

l'argument imparable, ''mais pense aux enfants'' revient systématiquement... hé oui, forcément, quel père indigne je fais d'essayer de leur faire découvrir, comprendre et donc aimer et donc protéger l'écosystème qui (par chance) les entoure plutôt que de tout détruire sans chercher à comprendre (long débat avec beau papa :roll: )

Bref, en ce moment tout le petit monde à sang froid dort et j'ai le temps de théoriser un peu mon approche.

L'idée serait de lancer un recensement localisé pour identifier ''nos'' serpents de jardin (en espérant prouver qu'il n'y a pas de vilain tueur en série dans le tas), leur localisation (pour les déranger au minimum et les protéger des poules, des chiens, des enfants et inversement) et leur nombre (pour savoir si on va pouvoir donner un nom à tout le monde ou pas!!)


alors... comment qu'on fait pour organiser quelque chose d'à peu près sérieux (et sans danger) ?


plaques de tôle ? Bâches? combien ? à partir de quand ? à quels moment de la journée faire les relevés ?
quelles précautions prendre ?

sachant que le but serait de faire participer ma douce et mon fils (4ans), histoire d'amener un peu de pédagogie dans ce monde de phobie... et bien sûr de ne pas traumatiser les animaux ou mettre la pagaille dans leur période de reproduction, les exposer inutilement aux prédateurs, etc...


L'herpéto pour les nuls, en quelque sorte :)


merci d'avance de vos conseils et directions!
Avatar de l’utilisateur
Sesska
 
Messages: 312
Inscription: 19 Oct 2012, 09:26
Localisation: Haute Loire (43)

Re: méthodologie recensement

Messagepar Galiser » 21 Jan 2013, 11:36

Bonjour et bienvenue
Je commencerais mon propos par bravo et bon courage.
En ce qui concerne l'éventuel recensement de serpents de votre secteur il nous faudrait l'élément essentiel votre localisation.
Le département suffit.
Ensuite nous pourrons vous faire une liste des principaux serpents visibles dans votre coin et vous aider dans votre démarche pédagogique.
A bientôt
Même pas peur !!
Image
Avatar de l’utilisateur
Galiser
Modérateur
 
Messages: 3426
Inscription: 13 Mai 2007, 06:11
Localisation: Savoie

Re: méthodologie recensement

Messagepar Sesska » 21 Jan 2013, 12:09

Bonjour,

merci pour la rapidité de votre réponse (après, j'imagine qu'il n'y a pas le feu vu les températures en ce moment)

localisation : haute loire
situation: vieille maison en pierre entourée de champs Est/Ouest/Nord, à une 50aines de m de la Loire au sud
à noter qu'il y a un programme de ''gîte'' dans l'ancienne cabane de gardien du pont en face de la maison, avec création d'un écosystème favorable au batraciens, oiseaux, etc...

terrain très humide, très ensoleillé, avec puits, bassin d'eau de pluie.
innombrables lézards sur les mur, pelotes de chouette dans la grange (mais jamais observée), chauve souris et sûrement d'autres trucs qui se planquent :)

le voisin du dessus se vante ouvertement de tuer plus d'une 20aine de ''vipères'' par an... :evil:

les serpents on été vu en particulier dans la grange (enchevêtrement de planches/paille/merdier sur 80m²) et dans les deux niches à bois sous la montée de grange.
je crois avoir la certitude que le plus gros d'entre eux est une couleuvre, on voyait bien la pupille ronde sur une des photos malheureusement ''mangées'' par mon PC lors du déchargement, grrr...

vu qu'on est en travaux, il y a un gros tas de bois (un jour je m'y mets, promis) et des petites montagnes, pouzolane, graviers, pierres de taille, etc...

voilou!
Avatar de l’utilisateur
Sesska
 
Messages: 312
Inscription: 19 Oct 2012, 09:26
Localisation: Haute Loire (43)

Re: méthodologie recensement

Messagepar Esculape » 21 Jan 2013, 16:52

Bonjour,

Voilà une petite liste non exhaustive de serpents pouvant se rencontrer dans cette région :

-Couleuvre à collier (Natrix natrix) : zone humide, rivière, mare => cette espèce est assez commune en France et semble correspondre à la description du milieu. En outre elle est inoffensive :wink:

-Couleuvre vipérine (Natrix maura) : idem, zone humide, mare => inoffensive.

-Couleuvre d'Esculape (Zamenis longissimus) : murailles, tas de foin, ... il me semble même qu'elles aiment grimper dans les arbres => inoffensive

-Coronelle lisse (Coronella austriaca) : un peu partout => inoffensive



-Vipère aspic (Vipera aspis) : surtout les rocailles et les coins secs => danger potentiel en cas de morsure

-Vipère peliade (Vipera berus) (?) : lieu un peu plus humide : tourbières, prairies, haies => danger potentiel en cas de morsure


Attention à ne pas confondre couleuvre et vipère, surtout dans le cas d'une rencontre avec la couleuvre vipérine ... peut-être la victime de ton voisin :(
Comme tu l'as justement souligné cette dernière se reconnaît grâce à ses pupilles rondes (en fente chez les vipères) et à ces écailles plus larges sur le sommet du crâne.

A moins que tu ne l'ais déjà je te conseille le petit fascicule de la SHF (Société Herpétologique de France) "Les serpents de France" disponible gratuitement ici :
http://lashf.fr/Dossiers/livre/SerpentsdeFrance.pdf

L'ouvrage est un peu vieillot mais reste très pratique à consulter !

à bientôt !
Avatar de l’utilisateur
Esculape
 
Messages: 9
Inscription: 20 Jan 2013, 19:42
Localisation: Moselle (57)

Re: méthodologie recensement

Messagepar Sesska » 22 Jan 2013, 10:20

Ouaou, super, merci pour le fascicule, support pédagogique :))

pour ce qui est de mes serpentes, je crois pas que ce soit des colliers que j'ai vu (mais bon, c'est sombre, elles se carapatent assez vite et je n'y connait pas encore grand chose), je pencherais plus sur de la vipérine, rapport aux seules photos potables d'Alizée (c'est la maman serpent de la niche à bois, sous le pot de fleurs), un cadavre sans tête et une mue retrouvée dans le jardin.

je n'ai malheureusement pas gardé tout ce précieux matériel, je m'en veux un peu sur le coup :evil:

peut-être la victime de ton voisin :(


je pense que n'importe quel serpent est la victime potentielle des gens d'ici... ça m'étonnerais qu'il aillent plus loin de ''ça rampe'' au niveau pré-analyse d’exécution sommaire.
je vais travailler un peu là dessus, mais il me faut un peu plus d'expérience et une ou deux preuves irréfutables histoire d'être plus crédible (les phobies populaires sont difficile à raisonner)

-Vipère peliade (Vipera berus) (?) : lieu un peu plus humide : tourbières, prairies, haies => danger potentiel en cas de morsure


si on a de la vipère, ça sera sûrement celle là.
niveau comportement il y a quelque chose à savoir ? des signes d'énervement à repérer, etc ?


les serpent que j'ai déniché, sous le pot de fleur, sous un carton, sous le tas de bois on tendance à se lover sur eux mêmes et prendre doucement la direction opposée jusqu'au trou de mur le plus proche.
pas de sifflements, pas de précipitation.

Mais ces rencontres restent aléatoires, l'idée d'un ''recensement'' un peu organisé me tente de plus en plus pour me faire une idée de l'état des lieux avant l'emménagement, dans les premiers mois et les années suivantes, pour juger de l'impact de notre présence sur les serpents.

Si l'un de vous est dans le coin, pour me briefer un peu, je paye volontiers l'apéro! ;)
Avatar de l’utilisateur
Sesska
 
Messages: 312
Inscription: 19 Oct 2012, 09:26
Localisation: Haute Loire (43)

Re: méthodologie recensement

Messagepar Francois » 22 Jan 2013, 13:50

Bonjour,

je serai peut être en Haute-Loire cet été, car j'y ai de la famille à Tence. En herpéto, c'est un chouette département. Pour la vipère présente, il nous faudrait l'altitude de ta commune ?.
Je te tiendrai au courant si j'y vais en juillet.
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2902
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime

Re: méthodologie recensement

Messagepar Sesska » 22 Jan 2013, 14:50

hé, hé... l'appel de l'apéro hein :)

La commune est à 600m (40km de Tence par contre)
La haute Loire est chouette à bien des égards, je me ferai un plaisir de te faire découvrir un ou deux pierriers ou bancs de rivières ou tu devrais trouver ton bonheur (et toi tu m'apprends deux ou trois trucs au passage...)

cet été on ne bougera pas, travaux dans la maison oblige, donc c'est le moment ou jamais!
Avatar de l’utilisateur
Sesska
 
Messages: 312
Inscription: 19 Oct 2012, 09:26
Localisation: Haute Loire (43)

Re: méthodologie recensement

Messagepar Francois » 22 Jan 2013, 14:57

:D ben alors c'est Vipera aspis à cet endroit. Plus haut, elle est remplacée par la péliade. Sinon, à Tence, la coronelle lisse, le lézard des souches et l'orvet sont présents en reptiles et le triton alpestre en urodèles.
Je ne manquerai pas de t'avertir si je vais à Tence début juillet :wink:
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2902
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime


Retourner vers Une journée sur le terrain...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités