Mues dans les combles !!! C'en est un...

Mues dans les combles !!! C'en est un...

Messagepar polarbear38 » 22 Oct 2008, 16:54

Bonjour à tous et à toutes !!!
J'ai commencé, voici quelques mois, la rénovation d'une vieille maison en Nord-Isère... Mal entretenue par ses anciens propriétaires pendant une bonne quinzaine d'années, j'ai tout naturellement commencer par nettoyer les extérieurs, les ronces, les frênes avaient tout envahi : J'y suis donc aller de bon coeur avec ma débroussailleuse... J'en vois qui paniquent,non je n'ai tué aucun rampants... J'ai regroupé le produit de mon fauchage et l'ai brûlé... Oui, je sais cela pollue mais cela évite de longs et fastidieux allers et retours à la déchetterie locale... Il y a trois semaines, alors que je nettoyais un appentis attenant à la maison, j'ai rencontré un premier serpent enroulé sur lui-même, une grosse couleuvre, je crois, qui espérait passer l'hiver à l'abrisous la planche que je venais de soulever. Fasciné, il m'arrive d'avoir encore un regard d'enfant tout particulièrement avec tout ce qui concerne la Nature, je l'ai déplacée avec un piochon pour pouvoir l'observer plus à loisir. Elle pesait lourd au bout de l'outil et mesurait un bon mètre quatre-vingt... Engourdie par le froid, elle n'opposa guère de résistance et ne se montra nullement aggressive, je la déplaçai avec le même outil pour lui éviter un fauchage involontaire.
Depuis deux semaines, un charpentier intervient sur le chantier : redressage du toît, changement des goutières ayant plus que largement atteint la limite d'âge... Lors de mon dernier passage, mon attention a été attiré par des mues de serpent présentes et sous les tuiles d'arêtiers et dans les combles. Au vu la forme de la mue et sa longueur, je dirais que cela ressemble à des couleuvres, à priori innoffensives quoiqu'impressionnantes. Je dois mener des travaux d'isolation dans ces mêmes combles, avec en particulier l'enlèvement total du plancher actuel. Quelles sont les précautions à prendre, sachant que pour éviter au mieux la rencontre avec les "indésirables", je mènerai mes travaux à la saison froide... J'ajouterai que je crains plus les espèces bourdonnantes (et elles sont bien assez nombreuses) que rampantes... Que faire donc pour le cas où je viendrai à déloger une bête endormie, voire plusieurs ?
Je compte donc sur vous tous et toutes pour m'expliquer la présence dans les combles de ces serpents et me conseiller sur la conduite à tenir en cas de rencontres fortuites et hivernales.
Vous remerciant par avance. Au plaisir de vous lire. :wink:
polarbear38
 
Messages: 2
Inscription: 22 Oct 2008, 16:19

Re: Mues dans les combles !!! C'en est un...

Messagepar Francois » 22 Oct 2008, 17:46

bonsoir polarbear,

saine réaction d'abord que de venir vous renseigner ici. Vous avez à priori des locatrices dans cette vieille bâtisse !. Ce sont, au vu de la taille des mues de belles couleuvres (couleuvre d'esculape sûrement) inoffensives. Elles choisissent ces vieilles demeures pour deux raisons : le potentiel de proies (souris, mulots, oisillons dans les nids) et la chaleur qu'elles peuvent y trouver. L'esculape, si c'est cette espèce qui "squatte", est friande des vieux greniers et on la rencontre souvent sous des toitures en tuiles. Si vous en trouvez d'autres, pas de panique, il suffira de les saisir avec un gant ou de les manipuler avec un piochon ou une pelle et de la relâcher un peu plus loin, dans un vieux mur, un tas de foin ou des ruines, où elle finira la mauvaise saison. Sachez que vous avez de la chance de pouvoir encore observer ces magnifiques reptiles et qu'ils jouent un rôle fondamental dans la régulation des populations de rongeurs.
Bonne soirée.
François

Edit: Serpentsdefrance 06/06/2011: Pour le référencement sur Google et pour les gens qui tombent sur cette page, voici un lien sur la mue chez les serpents: http://www.serpentsdefrance.fr/lamue.php
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2914
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime

Avec un gant !!! Gloups...

Messagepar polarbear38 » 23 Oct 2008, 08:32

Merci à François pour son aussi prompte réponse... Quant à la proposition de manipuler le reptile à la main, fusse-t-elle protégée par un gant, j'avoue qu'elle me fait frissonner d'avance, et pas que de plaisir... J'ai bien trop peur que le reptile dérangé dans son repos hivernal ne me demande de croquer quelque pomme... Aussi utiliserais-je, avec prudence pour moi-même et respect pour l'animal, un outil pour manipuler la Bête et faire en sorte qu'elle passe l'hiver dans les meilleures conditions et qu'elle continue à assurer, la belle saison revenue, son plein rôle dans la régulation des populations de rongeurs locales... Le lieu-dit, où se trouve cette vieille bâtisse que je rénove, porte le nom du Rat et d'après le voisinage, ils sont légion... Donc, la gent rampante a de beaux jours devant elle. je continuerai donc à cohabiter. Peut-être attraperais-je même le virus de l'observation, qui sait ???
Vous remerciant pour les explications et les conseils prodigués.
polarbear38
 
Messages: 2
Inscription: 22 Oct 2008, 16:19

Re: Mues dans les combles !!! C'en est un...

Messagepar Francois » 23 Oct 2008, 09:27

bonjour,

nous sommes là pour ça ! permettre aux néophytes de découvrir les serpents français et surtout combattre les vieux préjugés qui les entourent. Je vois que je n'étais pas loin puisqu'il y a beaucoup de rongeurs dans votre secteur. Et la couleuvre d'esculape est une grande prédatrice de rats et de mulots. Longue vie à elle et gardez cet état d'esprit de tolérance, c'est tellement rare en général et sur ce forum.
François
Découverte et Herpétologie de terrain.
Avatar de l’utilisateur
Francois
Modérateur
 
Messages: 2914
Inscription: 23 Avr 2007, 17:48
Localisation: Charente-maritime


Retourner vers Les serpents de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité